La cohabitation chat, chien & lapin !

Hello les copains, j'espère que vous allez bien !

Comme vous le savez (ou pas), nous partageons notre quotidien avec 4 boules de poils : les 2 loulous (forcément), un chat nommé Tiby & un lapin nommé Oups ("Piti Youps" pour les intimes). Si vous voulez une présentation de la famille, c'est par ici !


Tout ce petit monde cohabite très bien ensemble, nous avons beaucoup de chance !

Le seul "souci" que l'on peut rencontrer c'est Nuggets vs Tiby : Nug peut-être super relou avec elle quand il s'y met, il lui court derrière, la bloque dans un coin & met sa grosse truffe mouillée sur son bidou... Il aime bien également faire son policier avec elle, quand il sait qu'elle est entrain de faire une bêtise. Rien de bien méchant mais je pense que Tiby s'en passerait AHAH


Pour que tout ce petit monde cohabite bien ensemble, nous avons mis en place plusieurs choses, et c'est ce que je vais vous raconter dans cet article ! Bien sûr les copains, je ne suis ni éducatrice, ni vétérinaire, rien de tout ça, juste une passionnée d'animaux qui vous raconte son vécu, qu'il soit bon ou mauvais 🙂



Intégrer un chien dans la famille avec un chat adulte

Tiby était la première arrivée dans notre famille, la petite princesse dans son royaume de 40m2. C'est toujours plus délicat d'intégrer un chien avec un chat adulte qui n'a pas connu d'autre chien jusqu'à présent. Un chaton sera plus curieux & surtout plus joueur : ça sera donc plus facile pour lui de s'adapter à un chien & souvent ils deviennent même de grands copains (ce qui n'est pas le cas chez nous) !


1/ Adapter des espaces pour chacun en amont

Avant l'arrivée de Nuggets nous avons investi dans un arbre à chat bien plus haut que celui qu'elle avait : 1m70 contre 1m20, dans l'optique qu'elle puisse s'y percher sans que Nuggets vienne l'embêter (en plus du canapé). C'était son endroit, sa cabane, sa sécurité.


Pour Nuggets, nous avons installé un parc dans le salon (pour gérer la solitude, la potentielle destruction, etc...) où Tiby n'avais absolument pas le droit d'y aller : c'était l'espace réservé à Nuggets (car oui, le chien peut aussi avoir peur du chat également).


Pensez aussi à mettre la gamelle du chat en hauteur mais surtout rendre la litière inaccessible pour le chien : les cacas du chat (pour le chien) sont aussi appétents que du chocolat pour nous... Et je vous déconseille les léchouilles visage après un passage à la litière AHAH Et si votre chien ne termine pas ses gamelles directement, la rendre indisponible pour le chat car les croquettes pour chiens son toxiques pour les chats (mais pas l'inverse par contre).


2/ Ne pas forcer le contact lors de la rencontre

Quand on a débarqué avec le monstre, Tiby à clairement flippé : elle n'avait jamais vu un autre animal de sa vie (chat d'appartement, sans balcon). Nous n'avons absolument pas forcé la rencontre, à mon sens il n'est d'aucune utilité de prendre le chat et le forcer à être devant le chien, à part pour perdre la confiance de son chat, je ne vois pas trop l'intérêt...

C'est au chat de décider quand il voudra rentrer en contact avec le chien, et inversement.


3/ Intervenir ou pas lors des "conflits" ?

Personnellement nous avons fait le choix de ne pas intervenir... C'est à chacun de montrer ses limites pour se comprendre & se faire respecter. Au bout de quelques jours, Tiby est sortit de sa cachette et a commencé à renifler Nuggets de temps en temps.

Lui, pataud comme il était, lui fonçait dessus tout content et je me suis contentée de dire uniquement "doucement Nuggets". Tiby avait pleins d'échappatoires en hauteur si elle ne voulait pas entrer en contact avec lui, c'était à elle de se gérer. Elle l'a très vite accepté dans la maison mais pour autant n'a absolument pas voulu jouer avec lui (it's a princess !).

Par contre, si Nuggets avait eu peur de Tiby & elle, forçait le contact (surtout avec de l'agressivité), bien entendu que je serais intervenue car le chien à beaucoup moins de facilité pour se planquer que le chat.


Aujourd'hui j'ai quand même un petit regret : qu'elle ne lui ai pas dit stop assez fort quand il l'emmerdait de trop. Au début on me disait que c'est l'instinct maternelle qui prenait le dessus, qu’elle comprenait que c'était un bébé et donc elle était plus tolérante avec lui...

Mais je crois qu'au final elle n'est juste absolument pas agressive (elle n'a jamais griffé humain ou animal, rien). Parfois Nuggets mériterait clairement un bon coup de patte sur le cul pour lui remettre les idées en place & ça nous aurait sûrement évité ces petites chamailleries que l'on peut avoir aujourd'hui...

Sur l'entente chien / chat on à vraiment pas à se plaindre, même s'ils ne jouent pas ensemble, même s'ils ne dorment pas ensemble, ils se tolèrent tous très bien et c'est l'essentiel : Tiby dort dans leur panier, elle se repose à proximité d'eux, ne fuis pas leur présence. C'est sur que j'aurais préféré les voir jouer ensemble, dormir coller l'un à l'autre, je n'ai clairement pas la relation idéale que j’espérais mais j'ai conscience que je n'ai pas à me plaindre non plus.


Par contre Potatoes est bien plus doux avec elle : il lui fonce dessus mais pour lui faire des léchouilles partout, surtout le matin quand il l’aperçoit après sa nuit (moi je trouve ça trop mignon, Tiby un peu moins AHAH). Elle le tolère beaucoup plus & clairement ne s'en méfie pas du tout s'il lui court dessus. Elle commence même à essayer de jouer avec lui de temps en temps, c'est très drôle à voir car ils ne se comprennent pas du tout, mais je suis persuadée qu'ils vont finir pas jouer ensemble...


Ah oui, et bien sur on a essayé de travailler ça avec Nuggets, mais rien à faire, même en récompensant avec des friandises systématiquement quand il la laissait, en renforcement positif, etc... On à lâché l'affaire car aucun des deux n'est en danger ou en situation de stress & je ne cherche pas à avoir le meilleur chien, c'est un de ses (nombreux !!!) défauts et je l’accepte...

Aujourd'hui avec l'âge il l'ignore de plus en plus, peut-être qu'un jour il aura trop la flemme de trimbaler son gros cu-cul derrière elle !



Intégrer un second chien dans la famille

J'ai déjà fait un article à ce sujet, je vous invite à le lire si cette partie vous intéresse : juste ici ! Par contre, si j'avais un petit truc à rappeler : toujours faire la rencontre entre les 2 chiens dans un endroit neutre (parc, forêt), ne jamais faire la rencontre à la maison et/ou dans le jardin directement & bien sûr avec des chiens en totale liberté (sans laisse), je vous explique pourquoi dans mon article 🙂



Intégrer un lapin dans la famille avec un chien et un chat

Bon je triche sur l'ordre, nous avons eu Oups avant Potatoes, mais ça revient quasiment au même AHAH Oups est une lapine qui vit en liberté à la maison : la journée elle a accès à toute la maison (mais elle reste principalement dans sa chambre, qui est la même chambre que Tiby AHAH). Souvent le soir nous la descendons avec nous, et quand elle en a marre elle remonte les escaliers toute seule pour rejoindre sa chambre. Par contre la nuit nous enfermons les filles ensemble pour pouvoir passer une nuit sans trop de bruits ^^


1/ Installer un périmètre de sécurité autour de la cage du lapin

À mon sens le plus important est d'installer un zone de sécurité autour de la cage de son lapin (oui au début Oups était dans une cage, la liberté ça se fait progressivement). Je pense qu'aujourd'hui c'est grâce à ça que Oups n'a absolument pas peur des chiens et qu'ils cohabitent très très bien ensemble.


Tout autour de la cage de Oups nous avons installer une grille, un parc pour rongeur pour bloquer l'accès à sa cage aux chiens et à Tiby (même si clairement ils pouvaient tous passer par dessus, mais avec un peu de surveillance et de "Non, tu laisses" ils ont tous compris qu'il ne fallait pas y aller).

Cette "distance de sécurité" à permit dans un premier temps à Oups de sortir de sa cage (ouverte toute la journée, fermée et isolée la nuit) sans avoir à être confrontée à un animal. Elle à pris confiance sur la sortie de sa cage, sans que l'on intervienne & c'est une étape importante à valider si on veut avoir un lapin en semi-liberté ou liberté totale.


2/ Garder toujours un œil sur l'interaction

La deuxième étape à été de quitter cette zone de sécurité. L'avantage d'avoir un petit parc de rongeur avec une hauteur de grille basse est que Oups pouvait facilement sauter par dessus pour explorer un peu plus la maison. Après quelques semaines, on a retrouvé Oups en plein milieu du salon, sans que l'on s'en rendre compte. La miss avait compris qu'elle pouvait passer par dessus son parc & commençait à explorer la maison pour son plus grand bonheur. Nuggets à quant à lui super bien géré la situation : curieux, il est aller voir se que faisait Oups (il avait déjà passé des heures à l'explorer à travers sa cage, derrière son parc, donc il avait moins de curiosité quand elle est sortie).

On lui a dit de s’approcher doucement & pour le coup, dans ce cas, j'intervenais dans la rencontre (pas comme avec Tiby), car un lapin est bien plus fragile. Je pense que d'instinct & surtout en observant mon attitude, il a compris que c'était plus fragile, plus sensible & qu'il fallait y aller doucement... Les chiens analysent énormément nos comportements & réactions : si on a peur ils se méfieront de l’objet ou de l'humain en question, si on est délicat et très doux il le seront également.

Pour ce qui est de Tiby, on a pas fait grand chose à vrai dire, ça c'est fait tout naturellement... Elle n'a jamais été agressive envers Oups (et même envers qui que ce soit). Le gros avantage que l'on a eu, je pense, est que Tiby est un chat d'appartement donc elle ne sortait pas dehors & n'a absolument pas cet instinct de chasse... Elle recule devant une araignée qui lui fonce dessus, c'est pour vous dire AHAH


On aurait eu un chat chasseur, qui te ramène des souris au pied de ta porte tous les matins, un chat agressif envers les chiens, clairement on aurait jamais pris de lapin...


3/ Un lapin à du caractère !

Il ne faut pas oublier qu'un lapin à beaucoup de caractère (généralement), vraiment ils ne se laissent pas faire, malgré leur petite taille ils vont au combat s'il le faut AHAH


Oups est ce genre de lapin, très très gentille avec nous, méfiante avec les humains qu'elle ne connait pas mais par contre c'est clairement la cheffe à la maison (et c'est si drôle AHAH). Elle a une technique d'attaque ridicule mais qui, ma foie, fait reculer autant Tiby que les chiens : elle sort un petit grognement et jette ses 2 pattes avant sur ce qui la dérange (donc en l'occurrence sur Tiby ou les chiens), comme un coup de poing en box, sauf que la il y en a deux, mais deux ridicules petits coups AHAH

Ils ont tous reculés à la maison quand elle fait ça & depuis c'est sa façon de dire « Bouge de mon chemin puanteur ! » 😂.


Voilà les copains, on a pas vraiment de secret où d'astuce pour faire cohabiter tout ce petit monde à la maison, je pense qu'on a aussi eu beaucoup beaucoup de chance dans le caractère de nos animaux (hormis Nug AHAH) et que ça y fait pour beaucoup.


Ce dont je suis le plus fière est de pouvoir laisser Tiby & Oups dans la même pièce, notamment la nuit, en totale liberté ensemble, sans jamais n'avoir eu aucun souci. Oups dort dans l'arbre à chat de Tiby, et Tiby sur la caisse à foin de Oups, elle partage également la même gamelle d'eau & surtout Tiby ne va pas faire ses besoins dans la litière de Oups (et pourtant on utilise les mêmes granulés pour les deux AHAH) !

Je pense aussi que des animaux épanouis, des animaux ayant leurs besoins comblés seront forcément bien mieux dans leurs pattounes & donc bien plus enclin à cohabiter en famille...


Et vous ? Famille nombreuse aussi ? AHAH


Léchouilles à vos loulous♡



102 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout