Avoir un second chien à la maison


Hello les copains,Avoir un second chien est un cap à franchir, et nous avons fait ce pas il y a 8 mois maintenant (que le temps passe vite !).


Ce n'est déjà pas évident pour se lancer dans un premier chien mais alors je vous laisse imaginer pour le second AHAH C'est un article qui m'a été demandé à plusieurs reprises, mais je dois vous avouer que j'ai beaucoup hésité à le rédiger... Soit je rédigeais un article "lisse", pour faire plaisir à tout le monde (« un 2nd chien c'est des responsabilités blablabla »), soit je vous disais la vérité / mon ressenti, au risque de me prendre plusieurs remarques désobligeantes : « à cause de ton article il y aura sûrement plus d'abondons ! ». Je pense que vous commencez à me connaître : je suis quelqu'un de très franche dans la vie (ce qui me porte souvent défaut), je serais donc totalement honnête avec vous, en vous racontant mon vécu & mon ressenti sur le fait d'avoir un 2nd chien dans notre foyer.

Choisir son second chien : les étapes importantes

Il est vraiment important de choisir son 2nd chien par rapport à son mode de vie mais surtout par rapport à son 1er chien ! Comme pour tout chiens (et pas que pour le 2nd), la race du chien / le caractère doit être choisi en fonction de votre mode de vie. Cela ne veut pas forcément dire prendre un chien avec les mêmes besoins que le premier. Depuis, il se peut que vous vous soyez mis à la course à pied, alors pourquoi ne pas partager cette activité avec votre 2nd chien (et donc partir sur une race bien différente du premier) ? Bon comme vous pouvez le voir, moi je ne me suis pas mise à la course à pied, alors un 2nd Corgi me va très bien AHAH Mais le plus important (et le plus difficile) est de trouver un chien qui s'entendra avec votre 1er loulou. Il faut connaître son premier chien dans différentes situations : est-il sociable avec ses congénères ? Est-ce qu'il tolère les chiots ? À t'il une bonne éducation ? Fait-il de la protection de ressource ? Toutes ces questions sont pour moi primordiales.

Avoir un 1er chien éduqué sera une aide précieuse !

Potatoes est arrivé à la maison lorsque Nuggets avait pratiquement 2 ans. Nuggets avait alors une très bonne éducation, était bien dans ses (petites) pattounes & surtout avait fini tout son apprentissage (propreté, solitude, etc.). Potatoes a énormément pris exemple sur Nuggets (le mimétisme), c'est donc Nuggets qui lui a appris beaucoup de choses. Mais s'il avait eu des comportements négatifs, Potatoes aurait sûrement eu les mêmes. Je ne dis pas qu'il est impossible d'avoir 2 chiots ensemble, mais vous vous compliquerez la tâche. Votre 1er chien vous sera d'une très grande aide dans l'éducation du 2nd, pensez-y...

Un chien qui fait de la protection de ressource aura plus de mal à accepter un 2nd chien !

Les chiens ne sont pas jaloux, les chiens font de la protection de ressource : je protège ma gamelle, je protège mes maîtres, je protège mes jouets, etc. La protection de ressource est un comportement instinctif et naturel chez le chien (utilisé à l'état sauvage pour survivre) mais ça se manifeste souvent par de l'agressivité, aussi bien sur les congénères que les humains. En intégrant un 2nd chien alors que le 1er fait de la protection de ressource, vous pouvez mettre en danger les deux chiens, voire même votre famille. Il faut toujours tester la protection de ressource au sein de son foyer, de sa maison. Nuggets par exemple n'aime pas trop prêter les balles ou les bâtons en extérieur, il râle sur les autres chiens, mais à la maison c'est différent. On a souvent gardé les chiens de nos amis et tout s'est toujours très bien passé, aucune protection de ressource sur les jouets, les paniers ou même sur nous. La plus grande source de protection est souvent lié à la gamelle / à la nourriture. Personnellement je n'ai jamais pris le risque avec qui que ce soit : les repas se font toujours à l'écart, sans passage humain ou animaux (j'interdis même à Tiby de s'approcher de Nuggets & Potatoes quand c'est le moment des croquettes). Et j'ai énormément travaillé le refus d’appât avec Nuggets pour travailler cette protection sur la nourriture. Grâce à ce travail, aujourd'hui, je peux lui demander de recracher quelque chose qu'il a dans la bouche sans soucis. Pour nous la seule crainte était que Potatoes fasse de la protection, et dans ce cas, qu'il y ait des soucis avec Nuggets. C'était donc inconcevable de ne pas se renseigner sur le caractère du chiot en amont avec l'éleveuse. Même si on ne peut pas tout détecter avant les 2 mois du chiot (les 4 mois dans le cas de Potatoes), tout éleveur professionnel pourra vous décrire le caractère de chaque chiot et donc vous conseiller un chiot plutôt qu'un autre. Dans le cas de Potatoes il s'agissait d'un chien très (très) joueur, avec juste ce qu'il fallait de caractère mais pas du tout dans la confrontation avec ses frères & soeurs, c'était parfait ! J'ai aussi travaillé le refus d’appât avec lui petit avec divers exercices, même s'il n'a montré aucun signe de protection de ressource. Aujourd'hui Nuggets & Potatoes peuvent partager de la nourriture sans soucis, manger dans la même pièce, lécher la même assiette, etc.

Intégrer un nouveau chien dans le foyer

Beaucoup de personne m'avaient dit « Il faudra toujours faire passer le 1er chien en premier sur tout : la nourriture, les caresses, les balades » ... ce que je peux comprendre, mais je trouvais cette approche très injuste vis à vis du 2nd chien. Pourquoi lui faire subir ça ? Il a rien demandé lui... Pourquoi devrait-il toujours passer en second plan ?Je n'ai donc pas appliqué ce conseil et je ne regrette pas aujourd'hui. Ce n'est déjà vraiment pas simple de créer une relation avec le 2nd (je vous en parle juste après) alors si en plus on fonctionne comme ça, ça ne risque pas d'aider ! L'idée est tout de même de ne pas chambouler les habitudes du 1er chien, sans pour autant en faire un « chien roi ». 

  1. Bien préparer son arrivée On a doublé toutes les affaires pour ne pas changer les habitudes de Nuggets mais également pour offrir à Potatoes ses propres affaires. Alors c'est parti, on double tout : les dodos, les jouets et même les gamelles d'eau ! Oui oui, même les gamelles d'eau : pas parce qu'il y a 2 chiens donc il en faut 2 fois plus, mais pour éviter justement le protection de ressource (oui même sur l'eau, on anticipe tout AHAH).

  2. La rencontre en terrain neutre Toujours, mais alors toujours faire rencontrer les deux chiens en terrain neutre et surtout détaché (sans laisse), comme si on rencontrait un autre copain en forêt. Je privilégie toujours les rencontre détaché car la laisse peu provoquer des tensions chez le chien et souvent ils réagissent bien différemment que détachés. Il faut laisser aussi le choix aux chiens de fuirent la rencontre ou de pouvoir s'éloigner si ça ne leurs plait pas. Lors de la première rencontre des loulous, nous sommes allés dans un petit parc de notre résidence pour les faire se rencontrer en liberté, même si l'espace était restreint, ils étaient libre de se renifler ou pas. On a eu beaucoup de chance, ça a tout de suite super bien accroché entre Nuggets & Potatoes (et que je remonte mon cucul pour demander à jouer, et que je cours partouuuuut).Tout le stress est retombé au moment où on les a vu jouer dans le seconde a suit leur rencontre (et d'ailleurs, je vous raconte pas le bordel... toute la soirée dans l'appartement).


Ensuite pour le reste j'ai beaucoup laissé faire les choses... C'est à eux de définir leurs limites, je n'interviens que très rarement dans leurs conflits & je pense que grâce à ça aujourd'hui leur relation est très seine. Comme tous frères & sœur ça se chamaillent de temps à autre mais rien de bien méchant ! Tout s'est fait très naturellement à la maison, chacun prend ses marques & le grand chien corrige le petit quand il dépasse les bornes. Nuggets est un chien bien sociabilisé et surtout très bien codé, on l'a laissé faire son boulot de grand frère & il a appris énormément de chose à Potatoes (et je dis merci au mimétisme !!!).



La vie avec deux chiens

Pour nous, avoir deux chiens n'est vraiment pas une contrainte en plus, bien au contraire... Je me sens moins débordée avec deux chiens plutôt qu'un. Dans mon quotidien, que je prépare une ou deux gamelles, que je fasse une balade avec un chien ou deux, bah ça ne change pas grand chose... Au contraire, nous avons même gagné plus de temps pour nous. Nuggets était un chiot qui avait besoin sans cesse d'être occupé, stimulé,  il ne savais pas jouer seul. Ce n'était pas toujours évident car c'était un chien qui nous réclamais beaucoup (trop) d'attention & il m'a même fait de l'hyper-attachement... Avec l'arrivée de Potatoes tout ça a changé : ils s'occupent entre eux, passent des heures à jouer, des heures à se lécher les oreilles, des heures à dormir l'un coller contre l'autre (ce qui fait fondre mon petit cœur). Ils s'occupent entre eux & nous sollicitent beaucoup moins. Au final, nous avons plus de temps pour nous et moins de contrainte avec deux chiens ! On garde tout de même certaines contraintes, mais ce sont les mêmes, notamment pour les vacances : que l'on trouve une location qui accepte un ou deux chiens c'est la même patouille (avec parfois juste un supplément en plus). Alors oui, par contre avoir deux chiens c'est un coût financier multiplié par deux : double croquettes, double vaccins, double accessoires, double assurances, etc... Logique ! Mais je peux vous garantir aujourd'hui que je ne pourrais plus jamais avoir un chien seul, je trouve ça « triste » quand je vois à quel point ils sont plus heureux à deux...  Personnellement je n'irais pas ajouter un 3e chien dans notre foyer (on me pose souvent la question ^^) : c'est un peu comme pour les copines quand on est enfant, dans un groupe de 3 il y en aura toujours une qui se sent délaissé (on à toutes connues ça AHAH), après ce n'est que ma vision des choses & je ne dis pas qu'à 3 chiens ou plus, ils sont forcément malheureux ! Et puis je ne voudrais surtout pas prendre le risque de briser cette si bonne entente entre eux.



La relation avec le second chien

Un peu plus compliqué qu'avec le premier chien... Il y à quelques mois je vous aurais dit : « il est impossible de créer un lien avec le second chien aussi fort que le premier ». À son arrivée, Potatoes n'avait d'yeux que pour Nuggets, c'était son repère/son modèle, contrairement à Nuggets qui est arrivé seul dans notre foyer, donc avec des repères bien différents & en l’occurrence nous (ou plutôt moi). Forcément la relation est plus forte et différente avec le premier chien qu'avec le second et plusieurs personnes m'avaient confirmées ressentir la même chose chez eux.  Mais en grandissant, Potatoes s'est détaché de Nuggets et à commencé à créer un vrai lien avec nous. Je ne pourrais pas vous expliquer comment on en est arrivé là, comment ça a pu changer... Depuis quelques mois Potatoes s'est beaucoup rapproché de moi, il me réclame beaucoup plus d'attention & préfère passer sa soirée à  dormir sur mes jambes plutôt que coller à Nuggets (pour mon plus grand bonheur). On est entrain de créer une vrai relation tous les deux, aussi forte que celle que j'ai avec Nuggets, ce que je n'aurais jamais cru... Ma première peur avant l'arrivée de Potatoes : « est-ce que j'aurais (encore) assez d'amour à lui donner ? ». Ayant une relation très forte avec Nuggets, il était impossible pour moi qu'un chien « rivalise » avec lui. J'avais peur de ne pas aimer assez, peur de faire trop de différences... Grâce à la relation que nous sommes entrain de créer, aujourd'hui je sais que je l'aime autant que Nuggets, que je trouve autant du temps à l'un qu'a l'autre & que malgré que Nuggets soit arrivé en premier, je n'ai aucune préférence entre mes deux chiens.

Voilà les copains ! Notre nouvelle vie avec deux chiens est bien meilleure & on nous n'avons jamais eu une seconde de regret d'avoir intégrer un second chien dans notre foyer, ce n'est que du bonheur. Je ne le répéterais jamais assez (en faite je suis obligée sinon je me prend des tacles) : chaque chien est différent & donc l'intégration d'un 2nd chien sera différent pour tout le monde... Je vous raconte notre histoire, car je suis la mieux placée pour vous parler de nous. Si aujourd'hui nous sommes épanouis avec tous nos animaux c'est parce qu'il y a une bonne entente entre tous (des chiens au chat en passant par le lapin). On n'aurait vraiment pas rêver mieux comme entente entre Nuggets & Potatoes, ça c'est sûr, et je n'ose imaginer la complexité s'ils ne se sauraient pas entendus... C'est vraiment que du bonheur deux chiens qui s'entendent, vraiment... Et c'est tout ce dont je vous souhaite ! Léchouilles à vos loulous ♡ 

50 vues

Une question ? Une suggestion ? Contactez-nous !

nuggetsthecorgi@gmail.com

REJOIGNEZ MA LISTE D'ABONNÉS

© 2020 par la maman des frères Happy-Meal !

Je remercie PIKTURES ARTS pour les magnifiques photos utilisées sur la page d’accueil ♡

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube